Vox Pop sur l’égalité

Les inégalités, dues à la discrimination systémique, persistent entre les femmes et les hommes au Québec. Les données statistiques disponibles démontrent le chemin qu’il reste à faire pour l’atteinte d’une réelle égalité entre les femmes et les hommes.

En dépit de la persistance connue de ces inégalités, la croyance que l’égalité est atteinte est assez généralisée.

Même la conscience chez les femmes de la persistance des inégalités dans la répartition du travail domestique et familial, particulièrement dans le soin des enfants, n’ébranle pas cette croyance.

La dernière année a été marquée par la visibilité entourant les dénonciations de violences sexuelles avec le mouvement #moiaussi et #metoo.

Or, dans la foulée des dénonciations, les attitudes sexistes et patriarcales pleuvaient sur les médias sociaux démontrant que si la prise de conscience est amorcée, la route sera encore longue. En effet, les violences sexuelles ne sont qu’un des symptômes de l’inégalité entre les femmes et les hommes. Cette pointe d’iceberg est aujourd’hui visible, mais la société québécoise doit voir sous l’eau, les inégalités profondément ancrées dans ses structures et ses valeurs pour trouver des solutions qui changeront véritablement la donne.

Revenir au menu des outils